75 % des Français ne connaissent pas leur correction visuelle, un chiffre alarmant qui démontre à quel point la santé de la vue est négligée. Pour y remédier et comprendre l’importance d’un suivi régulier par un spécialiste, découvrez les différents contrôles à faire chez son ophtalmologue !

Quand consulter son ophtalmologue ?

controler vue baisse mal aux yeux

Consultez votre ophtalmologue n’est pas optionnel, les spécialistes recommandent de le consulter en moyenne tous les deux ans, même si vous n’avez aucun souci oculaire. En effet, 50 % des patients consultent uniquement en cas d’inconfort ou de pathologie visuelle. Sachez qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Une consultation d’ophtalmologie régulière permet donc de contrôler votre vue, de plus en plus sollicitée de manière agressive (écrans, ordinateurs, lumière puissante …) . Mais c’est également une occasion de prévenir et de dépister les maladies de manière précoce comme l’hypertension artérielle, le glaucome, le diabète ou encore la DMLA (maladie liée au vieillissement de la rétine).

Enfin, si vous portez déjà des lunettes, que vous avez plus de 75 ans ou que vous effectuez un travail fatigant pour votre vue, un suivi annuel est recommandé. Ce contrôle régulier permet d’adapter vos verres au fil de l’évolution de votre vue et ainsi entrevoir une potentielle amélioration.

Les différents contrôles ophtalmologiques à effectuer

examen vue ophtalmo

Contrôler régulièrement sa vue permet de conserver un excellent confort visuel tout au long de sa vie. Les contrôles ophtalmologiques sont nombreux, mais nécessaires pour l’état de santé générale. Découvrez-les en détail…

Mesurer l’acuité visuelle

La lecture des rangées de lettres sur un optotype, vous connaissez ? Cet exercice obligatoire durant une consultation chez l’ophtalmologue permet de mesurer l’acuité visuelle d’un individu. Cette donnée se mesure par la distance entre le patient et l’inscription de l’optotype de Snellen. Votre ophtalmologue utilise cet outil pour définir la santé de la vision de près et de loin.

Tester les réflexes photo-moteurs

Les tests du réflexe photo-moteur offrent la possibilité d’étudier l’alignement des yeux. Pour cela, le médecin utilise un lampe-crayon pour envoyer un faisceau lumineux. Il observe le chemin de réflexion du faisceau pour chaque œil afin de pouvoir tester les réflexes. Il arrive que le spécialiste évalue aussi vos sourcils, cils et paupières.

Examiner les milieux oculaires, le tonus oculaires et le fond d’œil

Après ces deux premières étapes, l’ophtalmologue procède à une succession d’examens pour affiner le contrôle de votre vue. Il commence par examiner vos milieux oculaires avec son biomicroscope. De cette manière, il peut se renseigner sur l’état de votre cornée. Par la suite, il effectue un examen du tonus oculaire, autrement dit, la pression intraoculaire avec un tonomètre à air ou un tonomètre à aplanation. Au cours de ce contrôle, le médecin peut utiliser un anesthésique et/ou un colorant.

Puis, vient le moment d’examiner le fond d’œil. Cette fois-ci, il s’agit d’analyser les structures présentes à l’intérieur de l’œil et vérifier leur état de santé. Une loupe et une lumière sont utilisées pour éclairer l’arrière de l’œil. L’œil est le seul organe du corps qui est transparent, alors avec un bon éclairage, l’ophtalmologue peut l’étudier en profondeur. Mais pour avoir un examen encore plus concluant, il utilise une solution liquide pour dilater les pupilles. La rétine, le nerf optique et les éventuelles cicatrices ou ulcérations sont alors vérifiés.

Autres contrôles spécifiques et examens complémentaires

Il arrive que d’autres examens spécifiques ou complémentaires soient prescrits par l’ophtalmologue. Ils permettent d’avoir plus d’informations en cas de pathologie, défaut ou autres problèmes découvert par votre médecin. Ils sont utiles pour prévoir un traitement adapté.

Conclusion, prenez le temps de contrôler régulièrement votre vue pour protéger votre état de santé général et conserver un excellent confort visuel. Votre opticien peut également vous indiquer quand il est préférable de contrôler votre vision auprès d’un spécialiste, ou de réaliser un bilan de la vue  afin de faire le point sur la santé de vos yeux.

Curabitur odio vel, eget luctus sed libero efficitur. risus tempus quis,